Skip to content

Citroën : Le Scandale des Airbags Défectueux

Partager l'article :

La société CITROËN procède à une campagne de rappel massif de plus de 200.000 véhicules à cause d’un problème d’airbags pouvant se détériorer avec le temps. Vous pouvez obtenir une indemnisation suite au rappel de votre CITROËN grâce à notre action collective.

En effet, les « airbags tueurs » de la marque TAKATA ont conduit le constructeur CITROËN a prendre la lourde responsabilité de rappeler ses véhicules. Ainsi, la campagne de rappel a débuté par l’envoi d’un courrier recommandé. Aux termes de ce courrier la société CITROËN intimait à ses clients de cesser IMMEDIATEMENT d’utiliser leur véhicule.

Cette campagne de rappel concerne aujourd’hui les modèles C3 et DS3 construites entre 2009 et 2019. Vous pouvez voir la liste des modèles concernés sur notre article complémentaire sur le sujet.

En réalité, ce défaut d’airbag pourrait impacter une plus large gamme de modèles, tous dotés d’airbags conçus par l’équipementier takata. Y compris de constructeurs autre que CITROËN. Surtout, si des véhicules de prêts ont été envisagés le temps de résorber le désagrément, la réalité est toute autre.

Désabusés et désœuvrés, de nombreux propriétaires se retrouvent pris au dépourvu. Ces derniers peuvent obtenir une indemnisation grâce à notre action collective. Nous allons vous présenter toutes les solutions qui s’offrent à vous pour sortir de cette impasse et obtenir réparation.

Contexte et origine du scandale

Tout d’abord, nous ne pouvons que saluer la décision prise par Vincent Cobée, directeur général de Citroën, de rappeler les véhicules. En effet, les enjeux pour la marque sont considérables.

Cette campagne de rappel va conduire à dévaluer son image auprès des consommateurs en France et partout en Europe. Pis encore, elle devra changer à ses frais ces airbags et financer elle même les réparations.

Pourquoi CITROËN organise un rappel des véhicules ?

Depuis mi-mai, une vaste de campagne de rappel vise les Citroën C3 et DS3 de DS Automobile produites par le groupe stellantis entre 2008 et 2019 équipées par les airbags de l’équipementier japonnais Takata. La détérioration du gaz propergol dans le temps et notament dans les zones à climat chaud et humide exposent les conducteurs à de sévère blessures voire des risques mortels. En effet, le risque de rupture de l’airbag est non négligeable et pourrait projeter des débris métaliques à travers l’abitacle.

De nombreux décès et des centaines de blessés

Aux USA on déplore plus de 27 décès et au moins 400 blessés. En France, c’est l’histoire tragique de Tristan, racontée par ses parents en pleure qui a conduit TF1 à réaliser une interview bouleversante. Plusieurs décès et mutilations ont aussi été signalées en Guadeloupe, en Guyane ainsi qu’à la Réunion.

En conclusion, face à des milliers de procès à venir, CITROËN n’a pas eu d’autres choix que de procéder à un rappel de plusieurs millions de véhicules. Des lettres ont été envoyés aux propriétaires concernés cette affaire et notamment dans le sud de la France où les conditions climatiques accentuent le danger.

Et Takata dans tout ça ?

L’affaire des airbags défectueux ne date pas d’hier… En effet, l’équipementier Takata, spécialisé dans les systèmes de sécurité, a dissimulé pendant plus d’une décennie un défaut majeur de ses airbags. Ceux-ci utilisaient du nitrate d’ammonium, qui pouvait exploser dangereusement sous chaleur ou humidité prolongée, causant des blessures ou des décès à la suite d’accidents. Depuis 2013, environ 20 personnes sont mortes et des millions de véhicules ont été rappelés dans le monde.

En 2017, Takata a déposé le bilan après avoir plaidé coupable de fraude et payé une amende d’un milliard de dollars.

La société a été rachetée par Joyson Safety Systems. En 2021, des rappels ont encore eu lieu, affectant des millions de véhicules.

Quelle indemnisation pour le rappel des véhicules CITROËN ?

Tout d’abord, rappelons qu’il ne s’agit pas d’une simple interdiction de conduire le véhicule. En réalité, cette mesure vise à mettre fin immédiatement à un risque de mort ou de lourdes séquelles en cas de déclenchement des airbags.

Ensuite, les préjudices sont au moins au nombre de cinq :

  • préjudice d’immobilisation : il existe un préjudice résultant de l’immobilisation de la voiture qui doit être indemnisé par le constructeur ;
  • préjudice moral : les clients victimes prennent conscience d’avoir été exposé durant de nombreuses années à un risque potentiellement mortel et se retrouvent lourdement impactés ;
  • préjudice des troubles dans les conditions d’existence : c’est toute la vie d’une personne qui est chamboulé par la nécessité de devoir se passer de sa voiture ;
  • préjudice financier : ce sont toutes les dépenses exposées par la victime pour trouver une solution à cette immobilisation ;
  • préjudice de perte de valeur de la voiture : qui voudra acheter un véhicule CITROËN après un tel scandale ?

Ainsi, les dommages pour les victimes se comptent en plusieurs dizaine de milliers d’euros. Surtout, il est encore impossible de connaitre précisément la date à laquelle celui ci prendra fin.

Dans ces conditions, les victimes doivent agir rapidement afin d’être parmi les premières à être indemnisés.

Êtes vous toujours assuré en cas d’utilisation de votre véhicule ?

La réponse est clairement non !

Naturellement, il conviendra de prendre attache avec votre assureur pour l’informer de la situation. Les compagnies d’assurance invoqueront des clauses élusives de responsabilité. Utiliser un véhicule dont le constructeur lui même interdit l’utilisation est une faute.

L’assuré fautif ne saurait bénéficier d’une quelconque indemnisation.

En conclusion, l’interdiction d’utiliser son véhicule en raison des airbags défectueux emporte des conséquences importantes.

Comment agir pour obtenir l’indemnisation du rappel des véhicules CITROËN ?

Tout d’abord, rappelons que vous pouvez obtenir une indemnisation suite au rappel de votre véhicule CITROËN.

Le cabinet de Maître David GUYON Avocat, organise la plus grande action collective de la décennie. L’objectif est de permettre aux victimes d’être intégralement indemnisés de l’ensemble de leurs préjudices.

Pour ce faire, il est nécessaire de s’inscrire sur notre site, directement sur la page mise en place par le cabinet afin de pouvoir participer à cette action collective.

Il est indispensable de faire appel à un avocat afin d’évaluer votre préjudice et obtenir réparation.

En outre, il convient de solliciter sa protection juridique ou son assurance automobile afin d’obtenir une prise en charge de tous vos frais de justice.

Pour savoir qu’est-ce qu’une protection juridique, lisez notre article.

Obtenez l’indemnisation suite au rappel de votre véhicule CITROËN ?

La société CITROËN est tenue par ce que nous appelons « la responsabilité du fait des produits défectueux ». Il s’agit d’un régime de responsabilité prévue par les dispositions de l’article 1245 et suivant du code civil.

Ainsi les victimes ont 3 ans pour se retourner contre le constructeur. Elles pourront obtenir l’indemnisation de tous les préjudices résultant du produit défectueux. Il n’est pas nécessaire de démontrer l’existence d’une faute de la part de CITROËN. Naturellement, d’autres arguments juridiques paraissent opposables à la société CITROËN.

Obtenez une indemnisation suite au rappel des véhicules Citroën en rejoignant l’action collective.

En conclusion, obtenir réparation est une évidence. Nous ne sommes qu’au début de la procédure, cependant, une telle solution bénéficiera uniquement aux victimes audacieuses souscrivant à l’action collective. Pour les autres, elles seront servies en dernier avec une indemnisation minorée.

Ces articles pourraient vous intéresser...

Pass JO

Recours contre le Pass JO 2024

A l’occasion des JO 2024, l’Association de Défense des Libertés fondamentales a décidé de porter un recours contre
Lire la suite
illustration article IEF

Qu’est-ce que l’IEF (Instruction en famille) ?

L’instruction en famille (IEF) est une méthode alternative à l’enseignement dispensé dans les établissements scolaires publics ou privés. Il est régit par
Lire la suite

Laisser Passer Numérique JO 2024 est-il-illégal ?

Le laisser passer numérique JO 2024 est entaché d'illégalité dès lors qu'il viole frontalement plusieurs de nos libertés
Lire la suite