Skip to content

Le risque civil pour les constructions illégales

Partager l'article :

risque civil construction illégale

Certaines constructions peuvent nécessiter une autorisation d’urbanisme .

Cependant, le fait d’édifier une construction sans autorisation d’urbanisme peut avoir des conséquences pénales.

Mais aussi des conséquences civiles contre son auteur.

I. La responsabilité civile

La réalisation de constructions sans autorisation d’urbanisme peut entrainer des sanctions civiles contre l’exécutant des travaux.

De telles sanctions sont inscrites dans le code de l’urbanisme.

II. La procédure

La commune ou l’EPCI compétent en matière de plan local d’urbanisme peut saisir le juge civil afin de faire cesser le trouble constitué par la construction édifiée sans autorisation d’urbanisme.

La commune va assigner l’auteur de la construction devant le tribunal judiciaire. La représentation par un avocat est obligatoire.

En outre, pour agir rapidement en cas de construction en cours d’édification, la commune peut saisir le juge civil en référé afin qu’il ordonne des mesures immédiates pour faire cesser le trouble.

Le juge civil peut être saisi par un référé mesures utiles ou via un référé-instruction.

III. Les conséquences civiles

Une fois saisi, le juge civil peut décide d’ordonner la démolition d’une construction édifiée sans permis de construire ou à tout le moins sa mise en conformité.

Par ailleurs, le juge civil devra préconiser la remise en état des lieux à la place de la démolition de la construction si celle-ci demeure administrativement régularisable et que le propriétaire accepte une telle issue.

Cette solution émane d’une réserve d’interprétation du juge constitutionnel au regard de l’atteinte pouvant s’avérer excessive du droit de propriété en cas de démolition.

D’autre part, le délai de prescription de l’action civile est d’une durée de 10 ans dès le jour de l’achèvement des travaux.

IV. Conclusion

En somme, l’auteur d’une construction édifiée sans autorisation d’urbanisme peut avoir sa responsabilité civile engagée.

Les conséquences civiles peuvent apparaître moins sévères vis-à-vis de l’aspect pénal, mais celles-ci ne sont pas à sous estimer pour son auteur.

Ces articles pourraient vous intéresser...

Pass JO

Recours contre le Pass JO 2024

A l’occasion des JO 2024, l’Association de Défense des Libertés fondamentales a décidé de porter un recours contre
Lire la suite
illustration article IEF

Qu’est-ce que l’IEF (Instruction en famille) ?

L’instruction en famille (IEF) est une méthode alternative à l’enseignement dispensé dans les établissements scolaires publics ou privés. Il est régit par
Lire la suite

Laisser Passer Numérique JO 2024 est-il-illégal ?

Le laisser passer numérique JO 2024 est entaché d'illégalité dès lors qu'il viole frontalement plusieurs de nos libertés
Lire la suite